Login
blog > psykopat > [Test] Little Big Planet 2

[Test] Little Big Planet 2

Posté par : Seb - Le Dimanche 6 Février 2011 à 14:44


Le 18 janvier n'était pas un jour comme les autres, ce jour marquait le grand retour d'un personnagesdésormais emblématique de la Playstation 3 : Sackboy ! Après avoir connu un énorme succès avec son jeu de plate-forme, ses créateurs ont décidé de prendre en considérations les remarques des joueurs pour parfaire son titre, et au delà de nos espérances, exploser l'éventail de possibilités offertes par le jeu.


Kenneth Young, Lead Sound Designer du jeu, nous en parlait lors d'une conférence à l'ENJMIN quelques semaines avant la sortie du jeu, ce nouvel épisode se veut beaucoup plus libre. Tous les outils de conception de niveaux ont été améliorés afin décupler les possibilités de création offertes au joueur. Si les apprentis Level Designers pourront s'en donner à coeur joie comme dans LBP premier du nom, cette fois tout le monde pourra s'amuser à créer de nouvelles formes de jeu, composer de la musique grâce à un séquenceur complet, ou bien encore un système de cinématique qui offrira aux cinéastes de larges possibilités de machinimas.

 

 


Little Big Planet 2 : Story sur Kookyoo.net



Sackboy Prehistoric Moves

Je ne reviendrai pas longtemps sur Prehistoric Moves, un contenu déjà disponible depuis décembre sur le Playstation Store et inclus dans Little Big Planet 2 comme feature "Playstation Move". Le jeu très court est d'un intérêt très limité, une histoire courte, des mécaniques de gameplay éprouvées et un sentiment (visuel et technique) de prototype baclé laisse une impression amère après avoir bouclé les 10 petits niveaux proposés. Définitivement Little Big Planet 2 bien qu'il soit vendu comme compatible PS Move n'a rien à voir avec le nouveau périphérique de Sony, ce court essai a été réalisé par un studio extérieur et ne reflette en rien la qualité du vrai jeu LBP2 qui lui se jouera uniquement à la manette classique.


L'Histoire

LBP2 se présente comme son prédecesseur, une succession de mondes très différents, chacun apportant une nouvelle pierre au gameplay principal. Première surprise cependant, les premiers niveaux nous ont paru assez difficile malgrès notre "grande expérience" du premier opus.
Heureusement le rythme soutenu et la variété des actions à entreprendre pousse le joueur à avancer et on a souvent du mal à arrêter le jeu entre deux niveaux. La coopération est toujours au centre du jeu et on retrouve avec plaisir les petits passages facultatifs d'énigmes à 2, 3 ou 4 joueurs. Une motivation supplémentaire pour inviter vos amis à jouer (via le PSN ou encore mieux en vrai) pour débloquer tous les objets.

Parmi les nouveautés de ce nouvel épisode on trouve le grapin qui permet de s'accrocher à toutes les surfaces de type éponge à distance. Un gant de fer vous permet aussi de porter des objets lourds pour déplacer des plate-forme ou jeter des morceaux de décors ou d'autres sackboy, j'adore !


Les deux autres grandes innovations reposent sur les entités contrôlables et les sackbots. Les entités contrôlables sont en fait des véhicules (souvent à forme animale) qui vous permettent de vous déplacer plus rapidement ou qui dispose d'une puissance de feu lourde. Cette amélioration offre un éventail de possibilité bien au delà de la plate-forme classique, et elle est souvent bien utilisée tant dans le mode histoire que sur les niveaux de la communauté.



Les Sackbots

Dans LBP2 notre petit Sackboy ne devra parfois pas progresser seul. Construits dans une immense usine, les sackbots sont des gateaux en forme de Sackboy avec une cervelle de moineau. Leur comportement se limite généralement à "j'aime donc je suit bêtement" ou "je n'aime pas et je fuis comme la peste". Il faudra donc jouer avec cette attraction/répulsion pour faire avancer une horde de petits sackbots jusqu'à la fin du niveau. La tâche se révèle souvent amusante grâce à un Level Design pensé avec soin.

 

La communauté

Dans ce second volet votre Pop-It conserve tous les bonus que vous avez récolté dans Little Big Planet premier du nom, et y ajoute ce que vous débloquerez au fil de vos aventures. Autant dire que le potentiel de création est alors décuplé. Les nouvelles possibilités offrent une très grande liberté d'action et Media Molecule qui nous avait promis un jeu de plate-forme une plate forme de jeu a visiblement tenu ses promesses. Mon seul regret est pour l'instant l'interface qui, malgrès de nombreuses améliorations, demeure assez inefficace et il est toujours difficile de dénicher les niveaux originaux vraiment bien faits. Espérons que le contenu de la communauté continue de s'étoffer rapidement et que la sélection Media Molecule mettra en avant les plus réussis.


Bilan

Graphiquement un poil au dessus, LBP2 n'apporte pas une révolution mais assure une jolie évolution du premier opus. C'est peut-être là son seul défaut : ne pas renouveller le charme ressenti lors de la découverte du premier jeu en 2008. Fort d'une ambiance mignone à souhait et d'un gameplay axé sur la coopération, cette seconde édition est un succès quand même que vous prendrez grand plaisir à partarger entouré de quelques amis.

 

Un grand merci à Julien, Playstation France et bien sûr Media Molecule !







Commentaires 2 commentaires

farwarx le 07 Février 2011 à 16:09

J'ai bien aimé la démo ;)
Je le prendrais peut être en platinium en UK.
D'ici là, il faut que je finisse quelques jeux ;)

Seb le 07 Février 2011 à 19:20

La démo est un peu pauvre et courte. Si tu le prends en Platinium il va falloir un peu, j'espère qu'on pourra s'en faire une partie à l'occasion quand même. Sinon bien God Of War Collection ? ;)



.laisser un commentaire




Codes html interdits. Les liens sont convertis automatiquement.

Réalisation

Code & Design : Sébastien Cardona

Page générée en : 0.04902s