Login
blog > psykopat > [Test] MAG sur Playstation 3

[Test] MAG sur Playstation 3

Posté par : Seb - Le Lundi 15 Février 2010 à 11:10


Un FPS à 256 joueurs uniquement en ligne ça vous tente ? C'est en tout cas ce que propose MAG, un titre développé par Zipper Interactive pour la Playstation 3 de Sony. Un studio pas vraiment méconnu à qui l'ont doit l'excellent Crimson Skies sorti en 2000, et la série des SOCOM. Fort de cette expérience du FPS stratégique sur console, Zipper Interactive a développé en partenariat avec Sony M.A.G. (Massive Action Game) qui permet pour la première fois une partie avec 256 joueurs dans l'action. Encore un jeu de guerre, mais avec encore plus de monde en piste = plus de fun. Pari réussi ?


Au premier lancement M.A.G. vous propose de créer un personnage (avec des possibilités de personnalisation très limitées) et de choisir une des trois grandes factions disponibles. Chaque faction recouvre théoriquement un continent du globe mais rien de ne vous oblige à jouer avec les RAVEN européens et technophiles, vous pouvez très bien rejoindre les SVER ou Valor. Attention cependant, chacune de ces armées privées a ses particularités et votre choix est définitif pour un personnage.


Les premières missions disponible sont un entraînement didacticiel pour se familiariser avec les commandes, puis une mission d'entraînement en conditions réelles avec 64 joueurs. Bien agencées, les premières maps du jeu auxquelles j'ai joué m'ont semblé bien équilibrées dans l'ensemble et permettent aux différentes classes de trouver rapidement leur place. La présence des véhicules, tout du moins au début du jeu, ne m'a pas semblé très utilisée. Ce qui ressort particulièrement en revanche c'est l'aspect stratégie d'équipe. Les escouades composées de 8 joueurs chacunes ont un chef d'escouade (ou de rang supérieur) qui peut donner des directives à ses co-équipiers et leur apporte selon son niveau des bonus variés comme un temps de survie plus long pour attendre l'arrivée des secours.


Techniquement MAG est plutôt bien réalisé. Les graphismes sont bons sans être exceptionnels, mais les filtres de texture manquent cruellement de qualité et certaines toles ondulées produisent un méchant effet d'aliasing désagréable. Et puis encore une fois la jaquette promet du 720p/1080p mais une fois lancé le jeu envoi un flux 720p uniquement à la télé même en Full HD. Les exclus Sony semblent oublier les capacités de la console de manière systématique, c'est vraiment frustrant ! La bande son est plutôt bonne mais après la démo de BF : BC2 difficile de rivaliser.

 


MAG sur Kookyoo.net


Au final M.A.G. est un FPS accrocheur, difficile à prendre en main mais très agréable à maîtriser. L'aspect stratégie et combat en équipe (oreillette obligatoire) est vraiment mis en avant. Le moteur réseau réalise des merveilles car même sur une connexion moyenne (ADSL Free à 50/60ms de ping) je n'ai pas senti le moindre lag durant mes parties avec des joueurs de toute l'Europe. Pour tenir sa promesse d'héberger 256 joueurs on se doute que le studio s'est doté d'un moteur en conséquences, et il a l'air de tenir la route. Mon seul regret comme toujours, l'absence de support clavier/souris pour un FPS. La manette c'est bien, mais ça reste quand même beaucoup moins pratique ! Je ne vois pas en quoi le support de deux composants USB gérés par la console pose problème, choix de gameplay ? Ou simple oubli ?

 


Si vous aimez les FPS solo, scriptés et bourrins, passez votre chemin. En revanche si les shoots tactiques et les conversations audio ingame sont votre type, alors vous allez adorer MAG. Personnellement je compte bien progresser encore quelques rangs sur ce jeu, pour en découvrir plus en avant. Sans révolutionner le genre, le titre reprend les classiques du genre et met en avant la dimension stratégique avec un petit côté RPG dans la personnalisation de l'avatar. Si vous courrez après les trophées attention, prévoyez de longues heures de jeu pour monter votre perso car pour gravir les échelons il faudra se montrer redoutable et assidu au combat.







Réalisation

Code & Design : Sébastien Cardona

Page générée en : 0.024727s