Login
blog > psykopat > Robotique : Quand la réalité rejoint la fiction

Robotique : Quand la réalité rejoint la fiction

Posté par : Seb - Le Mercredi 31 Mai 2006 à 21:42

Le japon, toujours à la pointe de l'innovation technologique, et particulièrement en matière de robots, élabore actuellement une Loi de la Robotique.

On pourrait croire à une blague ou à un scénario de science fiction , et pourtant, ces lois sont bel et bien destinées à régir la vie des robots parmi les hommes.


Ces lois semblent reprendre les principes énoncés justement dans les récits d'Asimov, écrivain Americain d'origine Russe, en 1940 !
Au nombre de 3*, elles énoncent les principes de base qui doivent motiver toute "décision" d'un robot:
1 - Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, en demeurant passif, laisser cet être humain exposé au danger.
2 - Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la 1ère loi.
3 - Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n'est pas en contradiction avec la 1ère ou la 2ème loi.




Honda a d'ailleur nommé un de ses robots les plus perfectionné en hommage à cet auteur : Asimo, robot humanoïde. Et le célèbre film I-Robot sorti en 2004 n'est qu'une adaptation Hollywoodienne de son oeuvre littéraire en 9 chapitres.




Bien plus concrètes et terre à terre, les différentes mesures mises en place par le gouvernement Nippon imposent aux robots en contact direct avec l'homme certaines contraintes, notament :
- La présence d'un nombre suffisant de capteurs, pour s'assurer qu'aucune collision avec des êtres humains ne soit possible.
- L'utilisation de matériaux légers et les plus tendres possibles, pour éviter tout risque de blessure
- Et bien sûr, la présence d'un bouton d'arrêt d'urgence (ça peux toujours servir ^^)

Le japon souffre actuellement d'une forte crise de personnel hospitalier, pour traiter sa population désormais parmi les plus âgées au monde. Les robots pourraient être une alternative à cette pénurie, et connaissant la passion du pays du soleil levant pour ces êtres artificiels, celà semble tout à fait concevable.



Pour en apprendre d'avantage :
Asimov sur Wikipedia
Robot sur Wikipedia

ps: Après quelques recherches sur Asimov et ses écrits, il apparait une quatrième loi, nommée "Loi zéro" :Un robot ne peut nuire à l'humanité ni, restant passif, permettre que l'humanité souffre d'un mal.
Sa nomination de Loi Zéro en fait logiquement une loi prioritaire sur les 3 autres.







Réalisation

Code & Design : Sébastien Cardona

Page générée en : 0.035268s